A la découverte de la création

0
23

Article de : Aloïs Liponne

La Comédie de Clermont-Ferrand va enfin avoir son bâtiment. Mais il faudra attendre l’automne 2019, que l’ancienne gare de Clermont-Ferrand soit rénovée en un lieu théâtrale. En attendant de pénétrer dans les locaux, l’artiste Johanny Bert, à la demande de la scène nationale, fait vivre en images, la découverte et l’évolution des lieux à mesure de l’avancée des travaux de rénovation.

Un lieu à soi
Droits Réservés

 

La Comédie à Clermont-Ferrand avec la mention “scène nationale” est une anthologie pour les clermontois, autant que son ancienne gare. Cela tombe bien puisque depuis décembre 2014, il a été décidé de rénover la gare routière pour en faire un bâtiment dédié à La Comédie.

Johanny Bert est en charge de mettre en valeur la transformation des locaux. Ce n’est pas la première fois que ce dernier, comédien et metteur en scène, travaille avec La Comédie. La scène nationale répondant souvent présente à ses créations. Cette fois-ci, c’est cette dernière qui a fait appel à lui pour plonger les clermontois dans le bâtiment en création.

Pour répondre à la demande, l’artiste a opté pour un support cinématographique : une série de courts métrages. Il met en scène une marionnette articulée. Habitué des planches puisqu’il conçoit des mises en scène théâtrales, c’est la première fois qu’il travaille sur un support vidéo. En revanche, les marionnettes sont régulièrement intégrées dans ses pièces.

Il explique que le film, lui permet de faire des choses qu’au théâtre il ne peut pas faire. Il évoque ici la proximité avec les éléments, la matière. Arrivé sur les lieux, qu’ils connaissaient puisqu’il est auvergnat, son intérêt était de montrer la matière, celle qui fait le bâtiment et son univers.

La création au service de la création

Les quatre premiers épisodes de la série de courts métrages sont le prologue, d’une douzaine d’épisodes à venir. Cette expérimentation artistique se déroulera sur deux ans, jusqu’à l’ouverture des locaux.

Le personnage, la marionnette de bois articulée, va découvrir en amenant les spectateurs avec elle dans les méandres de la création de la salle. Le prologue montre le personnage avant qu’il découvre le chantier. C’est une mise en abyme de ce qu’il va advenir du lieu où il progresse.

Les épisodes de quelques minutes seront diffusés dans les salles du cinéma Les Ambiances avant les projections de films, tel un teaser. L’artiste souhaite concevoir un nouvel épisode tout les deux mois.

Il devra à chaque réalisation s’adapter au lieu qui est en constante évolution et création. Le personnage découvrira à chaque épisode un nouvel univers, qui se trouve à un seul et même endroit. Mais les images ne sont pas le seul élément du court métrage. Le son est entièrement retravaillé en postproduction pour donner vie aux scènes. Les spectateurs pourront à chaque épisode être en immersion dans le chantier.

Infos plus :

  • http://lacomediedeclermont.com/Saison17-18/

AUCUN COMMENTAIRE