Défendre la liberté d’informer

0
130

Le Club de la presse Auvergne s’oppose fermement au projet de loi sur le secret des affaires. Une telle loi ferait peser une menace inacceptable au droit de chacun d’être informé, et, au final, sur la démocratie elle-même. Elle empêcherait les journalistes de jouer leur rôle de contre-pouvoirs.

De même, le club apporte tout son soutien au « projet Daphné » visant à poursuivre les enquêtes de notre consœur maltaise assassinée. Elle travaillait sur la corruption dans son pays.

AUCUN COMMENTAIRE