Kei Lam, Banana Girl : la lauréate du prix du Club de la Presse aux Carnets de Voyage

0
261

Kei Lam, sourit en expliquant qu’elle ne connaissait pas du tout le Club de la Presse d’Auvergne. « Mais je suis vraiment très contente d’avoir obtenu ce prix ! C’est la première fois que je reçois une récompense pour mes écrits… »

Son ouvrage « Banana Girl ; jaune à l’extérieur, blanche à l’intérieur »* a en effet reçu les suffrages des membres du jury, réuni au Club de la Presse début novembre **.

Arrivée de Hong Kong à l’âge de 6 ans, pour avec sa mère, rejoindre son père artiste peintre à Paris, Kei a grandi partagée entre deux cultures. Une vie pas toujours simple pour une petite chinoise. Mais peu à peu elle se forge une identité faite de références multiples.

Aujourd’hui, Kei se revendique de son métissage culturel, et assume joyeusement l’étiquette de « banane » jaune à l’extérieur, blanche à l’intérieur. » Un ouvrage jubilatoire et touchant. A noter que le mensuel ZAP a fait sa Une de novembre avec l’un de ses dessins.

Bénédicte Boissier

*Editions STEINKIS

** Le Club a attribué son « coup de cœur », à « Chronique du 115, une histoire du Samu social » de Aude Massot.

AUCUN COMMENTAIRE