Un siècle après qu’Albert Einstein avait prédit leur existence dans le cadre de la théorie de la relativité générale qu’il venait juste de publier, les ondes gravitationnelles ont finalement été détectées par des instruments géants construits aux Etats-Unis (les détecteurs LIGO) et en Italie (le détecteur européen Virgo). Cinq signaux, émis à chaque fois lors d’une collision entre deux astres massifs situés loin dans le cosmos, ont donc été observés. Le dernier, enregistré le 17 août dernier, en est la cerise sur le gâteau puisque la source du phénomène a été localisée dans le ciel et observée pendant plusieurs semaines par de très nombreux télescopes, au sol et dans l’espace. Dans cette conférence, Nicolas Arnaud reviendra sur la longue quête des ondes gravitationnelles et expliquera pourquoi et comment on cherche un phénomène aussi ténu. Les ondes gravitationnelles sont maintenant un messager supplémentaire pour observer et comprendre notre Univers.

0
60

Une émission de webradio animée par Marie Serve (Radio Arverne)

Samedi 20 janvier à 11h à la librairie Les Volcans, Clermont-Ferrand

Samedi 20 janvier à 11h à la librairie Les Volcans, Clermont-Ferrand

IMG_0915[2][1]

Autour du spectacle Al Atlal, la Comédie de Clermont propose une heure de rencontre avec Norah Krief, la formidable comédienne à l’initiative de ce projet.

Cet événement s’inscrit dans le cadre de La Nuit de la lecture dans les bibliothèques et les librairies proposée par le ministère de la Culture, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale www.nuitdelalecture.fr #NuitLecture

Norah Krief s’empare l’un des plus beaux poèmes arabes pour livrer un spectacle intime dans lequel elle évoque l’exil de ses parents tunisiens vers la banlieue parisienne. Dans cet hommage audacieux rempli d’admiration à Oum Kalsoum et au poète Ibrahim Nagi, elle chante en arabe et en français, accompagnée de trois musiciens, ces dix couplets qui rayonnent bien au-delà de la Méditerranée. Un concert théâtral pour témoigner d’une culture dont les  influences multiples se sont mêlées pour nous enrichir mutuellement et atteindre à l’universel.

cp_norah

AUCUN COMMENTAIRE